Galerie photo - Académie de la Martinique

Galerie photo de l'académie de la Martinique


IMG_0989.jpg
La Savane des Pétrifications sur la lagune des Salines. Sainte Anne.327 viewsAvec la Caravelle, les Salines sont une des presqu'îles de la petite île volcanique originelle apparue il y a 30 millions d'années. L'eau chaude siliceuse issue de l'activité volcanique va silicifier - « pétrifier »- les végétaux et les coraux. C'est là l'origine des bois pétrifiés que l'on trouve sur ces deux presqu'îles. Confronté au tourisme de masse, ce plateau récifal fortement érodé est maintenant protégé.
IMG_0991.jpg
La Pointe des Salines : aménagements touristiques. Sainte Anne.374 viewsRestaurant sur la Pointe des Salines. La commune de Sainte Anne serait la 3e commune touristique de la Martinique avec près de 2,5 millions de visiteurs par an et 14 % des séjours. La plage des Salines protégée depuis les années 30, subit alors le tourisme de masse : c'est la plage « carte postale ». L'ONF fait construire un parking de 500 places et des aménagements piétonniers mais les prévisions de croissance de fréquentation avoisinent déjà les 7 %...
IMG_0992.jpg
Aménagement touristique de la plage des Salines, Sainte Anne.362 viewsLa plage suit parfaitement le cordon littoral colonisé par une forêt xérophile, devant la lagune. La commune de Sainte Anne serait la 3e commune touristique de la Martinique avec près de 2,5 millions de visiteurs par an et 14 % des séjours. La plage des Salines protégée depuis les années 30, subit alors le tourisme de masse : c'est la plage « carte postale ». L'ONF fait construire un parking de 500 places et des aménagements piétonniers mais les prévisions de croissance de fréquentation avoisinent déjà les 7 %...
IMG_1005.jpg
La commune de Sainte Anne356 viewsCette commune de 5000 habitants en 2010, a vu sa population augmenter, comme au Marin ou au Vauclin, de plus de 20 % depuis la fin des années 90 avec l'augmentation des flux touristiques. Aujourd'hui, elle se stabilise. Située sur la côte sous le vent, elle jouit d'une situation enviable ouverte sur la Mer des Caraïbes, à proximité du port de plaisance du Marin, ramassée comme lui sous les mornes qui la protègent. Au loin, le Canal de Sainte Lucie, qui ouvre sur l'Atlantique.
IMG_1006.jpg
Le front de mer de Sainte Anne.357 viewsC'est à l'origine un village de pêcheur plutôt isolé ne vivant que de l'exploitation sucrière, durement éprouvé avec la crise de cette industrie et la fermeture de l'usine du Marin en 1970. Face à l'exode rural, la commune choisit de se tourner alors vers le tourisme.
IMG_1007.jpg
Le front de mer de Sainte Anne.336 viewsC'est à l'origine un village de pêcheur plutôt isolé ne vivant que de l'exploitation sucrière, durement éprouvé avec la crise de cette industrie et la fermeture de l'usine du Marin en 1970. Face à l'exode rural, la commune choisit de se tourner alors vers le tourisme.
IMG_1009.jpg
La commune de Sainte Anne360 viewsCette commune de 5000 habitants en 2010, a vu sa population augmenter, comme au Marin ou au Vauclin, de plus de 20 % depuis la fin des années 90 avec l'augmentation des flux touristiques. Aujourd'hui, elle se stabilise. Située sur la côte sous le vent, elle jouit d'une situation enviable ouverte sur la Mer des Caraïbes, à proximité du port de plaisance du Marin, ramassée comme lui sous les mornes qui la protègent. Au loin, le Canal de Sainte Lucie, qui ouvre sur l'Atlantique.
IMG_1010.jpg
Le Club Méditerranée à Sainte Anne sur la plage les Boucaniers.376 viewsOuvert en 1969, avec les débuts du tourisme de masse aux Antilles, cette établissement de 292 chambres repose sur l'idée du « village de vacance » « créole », un ensemble de bungalows quatre étoiles, à proximité des plages et d'une grande cocoteraie artificielle. Cet établissement génère 250 emplois en saison (décembre/mai). Les activités nautiques sont valorisées : ski nautique, plongée... et participent de l'attractivité de l'établissement comme le souligne l'appontement fantaisiste...
IMG_1012.jpg
Le Club Méditerranée à Sainte Anne sur la plage les Boucaniers.432 viewsOuvert en 1969, avec les débuts du tourisme de masse aux Antilles, cette établissement de 292 chambres repose sur l'idée du « village de vacance » « créole », un ensemble de bungalows quatre étoiles, à proximité des plages et d'une grande cocoteraie artificielle. Cet établissement génère 250 emplois en saison (décembre/mai). Les activités nautiques sont valorisées : ski nautique, plongée... et participent de l'attractivité de l'établissement comme le souligne l'appontement fantaisiste...
IMG_1013.jpg
Le domaine de Bellefond à Sainte Anne, sur la pointe Marin.509 viewsZone d'habitat mixte résidentielle et touristique à proximité de lagunes marécageuses, il est constitué essentiellement d'une vingtaine de bungalows et de villas en locations saisonnières suivant le concept du « village touristique », non loin des plages. Ces complexes hôteliers semblent vivre en autarcie à moins d'un kilomètre de la commune de Sainte Anne.
IMG_1014.jpg
Les cayes et la Mer des Caraïbes de la Baie du Marin.479 viewsBien que chaude (23°), la Mer des Caraïbes, peu troublée, sous le vent, permet le développement de récifs coralliens très prisés des spots de plongée locaux. A proximité, la mangrove.
IMG_1015.jpg
Le « trou à cyclone » de la Pointe Cayot dans la Baie du Marin.565 viewsLe trou à cyclone est un abri situé sur la côte sous le vent. Ici c'est une petite baie orientée vers le nord, transversalement au vent, protégée par les pointes, pour mouiller les embarcations en cas de cyclone, protégées ainsi par les reliefs de l'intérieur, les hauts fonds et surtout la mangrove.
Derrière la mangrove, des lagunes.
209 files on 18 page(s) 8